Festipop #11 : deux belles soirées reggae/dub pour enflammer l’Hérault dès vendredi!

La onzième édition du festival Festipop, dédié à la culture urbaine et aux musiques actuelles a lieu ce week-end dans les arènes de Frontignan, pas très loin de Montpellier! (34). Au menu, du gros roots et du gros dub et le king du rub-a-dub, Mr. Barrington Levy himself 

Barrington Levy, à Londres, il y a trente ans. Photo : David Corio.

Barrington Levy, à Londres, il y a trente ans, en tête d’affiche du festival ce week-end! Photo : David Corio.

Festival de culture urbaine et musiques actuelles, le festival héraultais accueille une vingtaine d’artistes des univers reggae, dub, hip hop ou encore électro. Répartis sur deux scènes, ces derniers se produisent deux soirs, de 20h à 4h du matin entre deux démonstrations de street art!

La programmation est sérieuse en matière de reggae/dub avec notamment la troisième date française de Capital Letters, le groupe de reggae mythique des années 70. Reformé récemment, le groupe a donné ses premiers concers en France il y a quelques mois et avait fait un carton à Paris, puis à Bagnols-sur-Cèze (30). Preuve que le tune « Smoking my ganja » n’a pas pris une ride. D’ailleurs, le titre est même ressorti en galette avec quelques autres sur un maxi vinyle du label anglais Reggae Archive Records!  Depuis il sont partis en tournée en Europe sous la houlette d’Arka Productions, pour présenter leur nouvel opus Reality !

Capital Letters, lors de son concert à Bagnols-sur-Cèze, en juin dernier. Photo : Alex See.

Outre l’excellent DJ Vadim qui vient de sortir un disque explosif cent pour cent reggae, Dub Catcher, Brain Damage et Vibronics seront aussi de la partie pour un set en live vendredi. Leur album Empire Soldiers, sorti fin 2013, marquait une belle rencontre entre les dubs français et anglais. Quant à leurs prestations en live, chaque fois différentes, elles confirment la complémentarité artistique des deux producteurs! Du grand art que ce dub/stepper franco-anglais à la fois inventif, précis, profond et parfois très remuant!

Steve Vibronics et Martin Nathan de Brain Damage: une complicité artistique unique! Photo : Alex See.

Steve Vibronics et Martin Nathan de Brain Damage: une complicité artistique unique! Photo : Alex See.

Côté sound system, les organisateurs du festival Dub Fest’, Shamani Sound partageront la danse avec le duo Manasseh/Earl 16 et Young Warrior, le fils de Jah Shaka qui commence à tourner régulièrement et à sortir de plus en plus de bonnes productions…

Malgré son jeune âge, Young Warrior a déjà un style musical affirmé.

Malgré son jeune âge, Young Warrior a déjà un style musical bien affirmé. Photo : Alex See.

Le lendemain samedi, la star jamaïcaine du rub-a-dub, Barrington Levy  assurera le show sur la scène suivi entre-autres d’Art X et son mélodica pour un live dub roots.

Quant à la scène sound system, elle sera à nouveau animée par Shamani Sound, mais aussi le dijonnais Full Dub et le groupe Ondubground, fondé par Art X et son frère en 2007! Du bien lourd également mais seulement français ce soir là. 

Organisé par l’association Cultures Urbaines Sans Frontières, Festipop est aussi un évènement à  caractère humanitaire, dont l’intégralité des bénéfices sera reversée au Secours Populaire pour la création de puits d’eau potable dans les villages de Timkit et Tidoua au Maroc. Skankez donc pour la bonne cause lors de ces deux belles soirées à dominante reggae et dub!

Emiliye avec E.«B.»

*Festipop #11 : vendredi 5 et samedi 6 septembre, de 20h à 4h, aux arènes de Frontignan (34).
25 € en préventes (pass deux soirs) ou 15 € (un soir). 17 € sur place.

La programmation complète : 

  • Vendredi 5 septembre:

Scène live : DJ Vadim (reggae/hip hop – UK), Capital Letters (reggae- UK), L’Entourloop (hip-hop/reggae – France), Brain Damage et Vibronics (dub – France/UK), Clozee x Scarfinger (glitch hop/electro/dubstep – France), La Tartine (trap/electro – France).

Scène sound system : Shamani Sound (sound sytem – France), Manasseh + Earl 16 (Live dub – UK)- Young Warrior (reggae/dub – UK).

  • Samedi 6 septembre:

Scène live : Barrington Levy (reggae-Jamaïque), Art X (dub roots/live mélodica – France), The Geek x Vrv (hip hop/glitch hop/electro – France), Poldoore (hip hop/beats – Belgique), Creaky Jackals (trap/electro- France).

Scène sound system : Full Dub x ODG (dub/electro – France), Shamani Sound (sound sytem – France).

10471391_10152290198718099_3207033136118766291_o

 

Retrouvez notre reportage sur le dernier concert parisien du groupe Capital Letters ici :