Charlie P : « En tant que mec blanc sur la scène reggae, tu dois gagner le respect ! »

REGGAE INTERVIEW! À à peine 23 piges, tout semble réussir au chanteur de Southend-on-Sea, Charlie P. Entré précocement sur la scène reggae/dub britannique, l’Anglais vient déjà de sortir son second album avec les Écossais de Mungo’s Hi Fi, You see me a star. Retour sur son début de carrière prometteur et sa rencontre avec le crew de Glasgow dans cette interview en marge du récent Dubquake Festival de Genève. English version of the interview below !

Charlie P vient de sortir un album avec Mungo's Hi Fi.

Charlie P vient de sortir un album avec Mungo’s Hi Fi.

Musical Echoes : Avant le début de l’interview, tu nous disais que tu avais joué avec Mungo’s la veille du Dubquake Festival, vous avez joué le dernier album ?

Charlie P : Oui bien sûr!

M.E. : Comment le public l’a accueilli ?

C. : L’album marche vraiment bien en session, la danse, le son est lourd, les tracks sonnent bien, le public a très bien réagi aux chansons, donc oui, on a un super retour pour l’album, « big tunes inna the dance ! »

Un jour Dougie Conscious m’a dit : « tu veux venir faire une session en Écosse ? King General ne peut pas être là ! »

M.E. : Ce n’était pas ton premier album, le premier était avec Dubateers. Comment as-tu rencontré Mungo’s Hi Fi ?

Charlie.P

Charlie.P.

C. : C’est une histoire plutôt marrante en fait, et c’est une exclu d’ailleurs… J’avais l’habitude de travailler avec Dougie Conscious et Dubateers quand j’étais plus jeune, et un jour Dougie m’a dit : ‘’Tu veux venir faire une session en Ecosse ? King General ne peut pas être là’’. Donc je lui ai répondu ‘’Ouais cool ! Je viens faire le show‘’. En fait, Dougie avait été invité par Mungo’s Hi Fi, donc on est allé au QG de Mungo’s, à Glasgow, et j’ai déjà enregistré quelques tracks avec eux la première fois que je les ai rencontré. L’une d’entre elles était « Skidip » et cette chanson est sur le précédent album Forward ever. Les gens ont adoré, ils disaient que c’était leur préférée sur l’album, et depuis j’ai joué avec Mungo’s un paquet de fois. Donc tu vois, j’ai vraiment eu de la chance !

M.E. : Histoire sympa ! Donc c’est ton second album, qu’est-ce que ça fait d’enregistrer un album complet, c’est un travail différent ?

C.: Ouais bien sûr, c’est un travail différent, c’est vraiment un aboutissement pour un artiste ! Beaucoup d’autres albums vont sortir avec Charlie P. J’ai déjà les deux prochains projets, je ne peux pas donner les noms mais tu verras ça bientôt ! L’un d’entre eux devrait sortir à la fin de l’année, mais d’ici là tu verras passer différents singles avec de nombreux selectas ! Et bien sûr, tu as vu passé You see me star, sorti il y a peu !

M.E. : Ouais bien sûr, on l’a même chroniqué ! La première fois que je t’ai vu, c’était sur la sono des Legal Shot, depuis, on t’as vu avec OBF, Mungo’s… tu as joué avec beaucoup de sound systems ?

C. : Ouais, j’ai joué avec énormément de sound systems, la plupart en fait : Iration Steppas, Jah Tubby’s, Channel One, Mungo’s bien sûr et même King Earthquake !

M.E. : Tu as aussi joué avec Earthquake ?

C. : Ouais, et c’était énorme !

M.E. : J’imagine ! Et c’est ta première fois à Genève ?

C. : Non, je suis déjà venu à un paquet de sessions Dubquake, mais c’est le premier Dubquake festival, ça va forcément être bon!

M.E. : Comment est le public à Genève ?

C. : J’adore le public de Genève, très énergique, réactif et ils adorent le reggae, ils comprennent la musique donc ouais, Genève est une ville cool pour le reggae.

M.E. : Et tu penses quoi du lieu ?

C. : Le Zoo ? C’est complètement dingue bien sûr ! C’est le QG d’OBF, ça doit être ‘’bad’’ parce qu’OBF est ‘’bad’’ ! Ça va être violent ce soir, crois-moi !

M.E. : Quelque chose à rajouter pour clore l’interview ?

C. : Je veux juste que le public sache que j’aime chaque moment de ce que je fais, et j’apprécie vraiment quand le public me montre son amour sur la scène reggae, parce que, en tant que mec blanc, c’est pas facile de se voir montrer de l’amour. Tu dois gagner le respect, tu sais, et maintenant le public me montre de l’amour et du respect, et je les remercie pour ça. Merci beaucoup et ‘’bless up’’ !

langfr-225px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg ENGLISH VERSION HERE :
Barely 23 year-old and everything seems to go round for the Southend-on-Sea’s singer Charlie P. The englishman, who begun early on the reggae scene, just came to release his second album with the scottish sound system Mungo’s hifi : You see me star. Let’s go back to this career’s beginning and how charlie met the Glasgow’s crew, in this interview of the artist, met at the dubquake festival.

Musical Echoes : Before the beginning of the interview, you told us that you were playing with Mungo’s Hi Fi the day before Dubquake festival, did you play the last album ?

Charlie P : Yes of course !

M.E. : How does people take it ?

C. : Yeah, the album’s doing very well, in the session, the dance, the sound is heavy, tracks sounds well, people reacting nicely to the tunes so , yeah, really good feedback for the album, it has some big tunes inna the dance !

M.E. : That wasn’t your first album, the first was with Dubateers, how did you met mungo’s hifi ?

C. : It’s a funny story actually, the story is an exclusive for you… I used to work with Dougie Conscious and Dubateers a lot when I was young, and Dougie told me one day « Do you want to come for a show in Scotland ? King General can not make the show». So I Said yeah yeah, cool, I come and take the show ! And Dougie was brought by Mungo’s Hi Fii, so we went to the Mungo’s Headquarter in Glasgow and I recorded some tracks with them the first time I met them. One of them was « Skidip » and it was on the previous album, Forward Ever. People liked a lot, they said it was their favourite tune on the album, and then I met Mungo a lot of times. So you see, I was pretty lucky !

M.E. : It’s a nice story ! So this is your second album, what do you think about recording a full album, is that a different work ?

C. : Of course, it’s a different work, it is definitly an achievement when you are an artist. Many more albums are coming out with Charlie P. I’ve already got the two next projects, I can’t give names but you’ll see that soon ! One of them should be released at the end of the year, but you gonna see different singles from a lot of different selectas until there ! And of course, you’ve heard you see me star, released earlier !

Une affiche de session partagée avec Mungo's Hi Fi au Japon, en octobre 2014.

Session shared with Mungo’s Hi Fi in Japan in october 2014!

M.E. : Of course ! We wrote a review for this one ! First time I saw you was on Legal Shot’s sound system, then we saw you with OBF, Mungo’s Hi Fi… Did you play with a lot of sound systems ?

C. : Yes, I’ve played with a lot, the most actually of them, Iration Steppas, Jah Tubby’s, Channel One, Mungo’s of course, King Earthquake !

M.E. : You also played with Earthquake ?

C. : Yeah, it was wicked !

M.E. : I guess ! And is it your first time in Geneva ?

C. : No, I came to Dubquake sessions quite often, but this is the first dubquake festival ! This have to be good !

M.E. : How’s the public in Geneva ?

C. : I love the public in Geneva, very energetic, very responsive and they like reggae music, they understand the music so yeah, Geneva’s a cool place for reggae.

M.E. : And what do you think about the place ?

C. : The Zoo is bad, of course ! it’s OBF homeground, it have to be bad because OBF is bad ! it ‘s gonna be rough tonight, trust me !

M.E. : And do you have anything more to say ?

C. : I just want people to know that I love every moment of what I’m doing, and I appreciate that people show me love in the reggae scene, because as a white guy, it’s not easy to be shown love in this thing. You have to earn respect, you know, and people now show me love and respect, and I’m thankful for that. Thank you very much, and « bless up » !

Propos recueillis et traduits par Alex W.A.I.

Retrouvez la chronique de l’album You see me star ici : http://musicalechoes.fr/2015/04/chronique-lp-you-see-me-star-de-mungos-hi-fi-feat-charlie-p/