Quatre titres sur le riddim « Smile » sortis par les labels King Rocky Records et Reggae Remedy !

Le label affilié au site « RootsBlogReggae », King Rocky Records s’est associé à Reggae Remedy pour sortir un coffret de 45T qui fleure bon la période la plus faste du reggae, en tout cas l’un de ses riddims les plus fameux : le « Smile » sur lequel se posent les légendaires Viceroys, Mike Brooks et Determine!

KRR02-03-COVER-525x525

Le coffret est sorti le 28 septembre dernier dans les bacs spécialisés!

En mars dernier, « Musical Echoes » publiait déjà sur son site une interview et un article sur le label français King Rocky Records à l’occasion de la sortie de leur première réédition, le morceau « Poor Man Cry » de Marcus Reid.

En cette rentrée 2015, le label de Jahgreg s’associe à celui des Français de Reggae Remedy pour une sortie en édition limitée ( 350 copies seulement) de deux singles ina roots and culture style. A l’origine utilisé pour un titre des Silvertones en 1976 à Studio One, ils remanient aujourd’hui le classique riddim « Smile » afin d’enregistrer trois artistes : The Viceroys, Mike Brooks et Determine.

Bien connu des amateurs d’early reggae ou encore de rocksteady, les Viceroys (Wesley Tinglin, chanteurs originel du groupe depuis bientôt 50 ans, Neville Ingram et Gary Paul) ont bossé pour quelque producteurs bien connu tels que Coxsone, Derrick Morgan, Winston Riley ou encore Lee Perry avant d’enregistrer leur plus gros hit : le magnifique « Heart Made Of Stone » pour Sly & Robbie.

Cette année Reggae Remedy ré-enregistre avec le groupe un titre obscur (puisque les bandes réalisées à l’époque pour le producteur Coxsone avaient été perdu) « How West Was Won » et nous livre ici le titre avec une superbe version en face B du single made in Reggae Remedy Rythm Section. Un titre à ne pas confondre avec le morceau du même nom sorti en 1981 par Toyan.

Mike Brooks, quant à lui, est un habitué du label depuis quelque années. Le chanteur nous livre sur le même riddim sa propre version du morceau originel des Silvertones : « Smile », tandis qu’en face B, l’artiste contemporain Determine nous offre une version plus moderne avec son timbre de voix bien particulier et sa grosse voix de « toaster » qui nous replonge dix quinze ans en arrière à l’époque bénie du nu-roots. Ruffa than ruff  !

Deux 7 pouces inclus dans un superbe coffret à l’artwork soigné, qui une fois sur la platine, distillent un soleil généreux straight from Jamaica plus que bienvenu en cette période automnale!

Manu Discomix.

Single 1:
 Viceroys: « How West Was Won
 »/ Reggae Remedy Riddim Section: « Instrumental single ».
Single 2:
 Mike Brooks: « Smile
 » / Determine: « Smile On Your Face ».

Écoutez des extraits des titres ici :


*The Viceroys sont par ailleurs en concert à Paris, au New Morning, samedi 31 octobre.
Plus d’infos ici : http://musicalechoes.fr/event/the-viceroys-paris/