Give Jah the Glory : Zion Gate Hi-Fi et Blackboard Jungle jouent « en famille » à Nantes !

Samedi 7 novembre, se tenait la soirée annuelle « Give Jah the Glory » à Stéréolux, organisée par le sound system local, Zion Gate Hi-Fi. Une danse ital tournée vers Rasta comme elles sont de plus en plus rares en France malgré la multiplication des sound systems. Pour l’occasion, le crew avait convié ses amis de Rouen, Blackboard Jungle, à partager les sélections et la chanteuse de Derby, Amelia Harmony au micro ainsi que quelques invités surprises… Retour sur cette belle session avec les photos de Mogri et en cadeau, le dernier tiers de la session en audio !

Zion Gate au contôle : Ras Aboubakar à la sélection, Prince au micro et Mark Mostec à l'opération.

Zion Gate au contôle : Ras Aboubakar à la sélection, Prince au micro et Mark « Mostec » à l’opération.


Samedi 19 heures, Stéréolux à Nantes. Un son puissant et roots bien audible de l’extérieur s’échappe de la salle, pourtant très haute de plafond et insonorisée. A l’intérieur c’est encore l’heure des soundchecks : Abubakar fait déjà tourner sa platine tandis que l’opérateur fait le tour des stacks, s’arrêtant et tendant l’oreille devant chaque scoop pour vérifier la bonne restitution du son.

Les deux murs rouges de la sono artisanale de Zion Gate se font face et sont prêts à accueillir les danseurs dès 22 heures. Un rasta aux locks et à la barbe immenses installe un portait géant de Hailé Sélassié au dessus de la scène. Il s’éclaire de temps en temps tel un hologramme, chassant le noir et accentuant le côté mystique de la session…

La porte s’ouvre, ce sont Nico et Oliva de Blackbard Jungle qui arrivent tout sourire et saluent tout le monde chaleureusement. Ce soir le sound de Rouen est invité et à partager la danse avec son hôte nantais. C’est une affaire de famille et tout le monde se connaît. Le jeune crew nantais RDH est également dans les parages de même que la chanteuse du groupe Moja ou encore le chanteur Jahvie du groupe toulousain Tuff Lions… Loin de la mode sound system actuelle, cette danse est une tradition à Nantes depuis 1999 !

Toujours pas d’alcool au bar, des morceaux qui craquent et s’enchaînent sur une seule platine, avec parfois le bonheur d’entendre quelques séries de riddims roots (ancien ou moderne) à l’instar de l’inusable « Ghetto People Sound ». Hymne béni des dieux de la musique et symbole d’une époque faste et pas si lointaine pour le reggae conscious. Ainsi va la Give Jah the Glory 2015, une danse à l’ancienne, mais toujours unificatrice où toutes les générations ont droit à la parole qu’elle soit rasta ou pas.

Reportage : « Musical Echoes ».
Textes : E.B. / photos : Mogri (voir ici : https://www.facebook.com/Mogriphoto/).
Enregistrement : Zion Gate.

Écoutez le dernier tiers (1h43) de la session « Give Jah the Glory » 2015 ici :

 

Vérification de la protection des haut-parleurs avant la session!

Vérification de la protection des haut-parleurs avant la session!

Un mur de la sono de Zion Gate Hi-Fi. Il y en avait deux ce soir-là!

Un mur de la sono de Zion Gate Hi-Fi. Il y en avait deux ce soir-là!

 

I-Youth Tubby et Prince au micro pour Zion Gate!

I-Youth Tubby et Ras Mac Bean au micro pour Zion Gate !

 

DSC_3016-2

Ras Abubakar, concentré à la sélection pour Zion Gate !

 

Nico à la sélection pour Blackboard Jungle !

Nico, tout aussi concentré à la sélection pour Blackboard Jungle !

 

DSC_3015

Le portait géant d’Haïlé Sélassié dont les soirées annuelles Give Jah the Glory célèbrent l’anniversaire du couronnement. C’était le 2 novembre 1930 à Addis-Abeba en Éthiopie.

 

La chanteuse angaise Amelia Harmony a assuré au micro. Elle a notamment dédicacé quelques morceaux à Patrick Anselm de Instrument of Jah, décédé dernièrement, dont elle était une amie proche.

La chanteuse anglaise Amelia Harmony a assuré au micro. Elle a notamment dédicacé quelques morceaux à Patrick Anselm de Instrument of Jah, décédé dernièrement, dont elle était une amie proche et sur le label duquel elle a enregistré plusieurs productions.

 

Marine, chanteuse du groupe de roots, Moja, au micro !

Marine, chanteuse du groupe de roots, Moja, au micro !

 

Jah Tool, pas prévu sur le line-up, s'invite au micro!

Jah Tool, pas prévu sur le line-up, s’invite au micro !

 

Le jeune dub maker Clément de RDH, est aussi joueur de mélodica!

Le jeune dub maker Clément de RDH, est aussi joueur de mélodica!


Retrouvez une longue interview de Ras Abubakar (Zion Gate) ici :
http://musicalechoes.fr/2015/07/ras-abubakar-zion-gate-hi-fi-en-jouant-des-vinyles-on-perpetue-la-tradition-du-sound-system-qui-existe-depuis-soixante-ans-en-jamaique/