Télérama Dub Festival : Reggae Roast sound system et consorts prêts à retourner Marseille !

C’est ce samedi 14 novembre que le Télérama Dub Festival fait étape à Marseille, au Cabaret Aléatoire. Avec une affiche pas banale et un sound system londonien de renom que les Parisiens et les autres peuvent jalouser : Reggae Roast pour sa deuxième date française après la soirée lyonnaise la semaine dernière. Accompagné de Donovan Kingjay et complété par Panda Dub, Atili Bandalero et du DJ marseillais Dub-4. Quand même!

Un stack au look futuriste, reconnaissable entre mille, de Reggae Roast sound system. Crédit : Maxime Rostan.

Un stack au look futuriste, reconnaissable entre mille, de Reggae Roast sound system. Crédit : Maxime Rostan.

De l’aveu de festivaliers présents au Transbordeur de Lyon comme de celui de la rédactrice de Culture Dub (voir ici), il y avait du volume sonore cette nuit-là. Et pour cause! Le sound system londonien Reggae Roast posait ses drôles de stacks pour la toute première en France. La seconde, c’est donc ce samedi à Marseille!

Formé en 2007, Reggae Roast a la réputation d’organiser parmi les meilleures sessions londoniennes depuis quelques années. A tel point qu’elles s’exportent désormais à Bristol et Leeds. La pression sonore y est donc maximale et le spectre de reggae joué très large. Un credo qui ne plaira pas forcément aux puristes, mais semble tout à fait en accord la programmation aventureuse et éclectique du Télérama Dub Festival. En général et pour cette soirée-là en particulier.

Le trio de Reggae Roast!

Le trio de Reggae Roast! Crédit : Maxime Rostan.

Car le trio anglais peut jouer roots, dub ou électro via la bass music le plus souvent. Une ouverture musicale qu’on retrouve d’ailleurs plus en live que sur label, Reggae Roast Records, qui édite majoritairement des productions reggae/dub. Adoubé par David Rodigan en personne avec qui il partage une émission de radio, le crew tire dans toutes les directions avec une prédilection pour le reggae qui secoue le dancefloor et une tonalité plutôt digitale.
Au micro, pour remplacer le versatile Brother Culture, Reggae Roast pourra compter ce soir-là sur Donovan Kingjay, peut-être moins nerveux, mais tout aussi talentueux avec une voix posée et profonde.

Nouveau show inédit de Panda Dub

Mais la présence inédite du sound system ne doit pas faire oublier le reste du line-up, cent pour cent français avec trois artistes assez différents. D’abord le selecta Dub-4, local de l’étape et capable d’enflammer n’importe quel dancefloor grâce à ses sélections et duplates dangereuses qu’ils amassent depuis presque vingt ans!
Autre DJ/selecta, Atili Bandalero, grand frère du célèbre Biga Ranx, aime pour sa part sortir du cadre reggae/dub en le mélangeant tant au dancehall qu’au hip hop, voire à la bass music pour un résultat souvent explosif, toujours dansant.

Enfin, tête d’affiche officieuse de cette édition 2015 du festival, le dub maker lyonnais, Panda Dub, complète le line-up de belle manière. Après un dernier album remarqué (The Lost Ship sorti chez ODG en avril dernier, voir ici), le producteur a concocté un nouveau show inédit spécialement pour le TDF #13. Avec une scènographie soignée et un duo basse/batterie de musiciens  à la clé, à savoir Mayd Hubb et Bruno Berthier de Massive Dub Corporation! Voilà qui devrait séduire les derniers sceptiques à l’endroit du Panda à qui on pouvait reprocher de fidèliser son large public à grand coup d’albums gratuits balancés sur le net et de compositions numériques efficaces, mais parfois simplistes. Le producteur a semble-t-il gravi un échelon supplémentaire musicalement et Marseille risque bien d’en faire les frais après des lives remarqués à Toulouse, Le Havre et Lyon.

Si à y regarder de plus près, les différents producteurs programmés sont assez éloignés artistiquement, ils ont tous en commun d’être connus pour retourner le public assez rapidement. Reste à savoir si ce dernier est prêt à prendre quatre bonnes vagues successives de reggae/dub festif au sens très large du terme?

E. « B. ».

*Télérama Dub Festival #13. 23h-05h, au Cabaret Aléatoire, 41 rue Jobin, 13003 Marseille.

*Gagnez deux places pour la session en nous envoyant un mail ici : musicalechoes@gmail.com et en partageant cet article sur votre page facebook. Les deux plus rapides gagnent chacun(e) une place!

Écoutez les productions de Reggae Roast sound system ici :