Chronique : « Inside » de Miniman

Miniman, dubmaker nantais actif depuis près de vingt ans nous livre son dernier album sur le netlabel ODG prod en téléchargement gratuit. Sorti fin février, Inside, un douze titres définissant l’univers de l’artiste et mettant en avant la virtuosité de ses compositions.

L'album est sorti en février sur le netlabel ODG prod.

L’album est sorti en février sur le netlabel ODG prod.

La simplicité de l’illustration de la pochette n’est pas à l’image de ce qui se trouve à l’intérieur de cet album. La complexité des arrangements en est l’atout majeur et le disque regorge de variations et ne se contente pas d’offrir des rythmes reggae dub simplistes, mais bien du contenu travaillé, soigné, sans pour autant oublier l’aspect dansant.

Des titres comme «Mystically », « Let them free », « Choc of the elements » et « Meditation » donnent à apprécier un dub méditatif (justement !), faisant la part belle à des arrangements soignés, planants et variés. Attardons-nous sur « Meditation » qui apporte une touche particulièrement originale avec ses nappes de synthétiseur et sa voix « vocodée » qui donnent une couleur 80’s qui surprendra autant qu’elle amène l’auditeur sur une autre planète.

« Incursion dans le dubstep »

Dans un registre stepper, les riddims carrés se croisent aux sub basses sur des titres comme « Praises to the king » et « Dub core » dont la répétition hypnotise avec une sensation agréable plus qu’elle ne pourrait lasser, la facilité n’a pas sa place ici, ce qui n’empêche pas de fournir des morceaux pour danser. « Warrior dub » et « Running dub » ont cette particularité qu’ils flirtent avec un reggae instrumental puis prennent la direction stepper en cours de route, le second ayant une montée en puissance qui marque davantage .

Dans le rang des surprises, Miniman se lance même un défi avec une incursion dans le dubstep avec « Inside », faisant déjà quelques appels du pied vers ce style avec le morceau évoqué précédemment. « Different way » offre un titre chanté magnifique, rappelant un album de Panache Culture, « Travel in a dream ».

« Dub the king » et « Elements of dub »présentent quant à eux les versions dub de « Praises to the king » et « Choc of the elements », dévoilant tout leur potentiel live.

Arrangements travaillés, mélodies qui font du bien dans un paysage dub qui se donne trop souvent pour objectif l’efficacité d’un sound system. Ici les mélodies s’accordent avec un beat ravageur. Les morceaux s’enchaînent avec une réelle fluidité et ils fourmillent de détails. Miniman parvient à conjuguer arrangements mélodiques avec efficacité dancefloor. Une véritable réussite sans réel temps mort, qui ravira autant les mélomanes que les sound system addicts.

Samuel Bagla.

Tracklisting :

1-« Mystically »
2-« Praises to the king
3-« Dub core »
4-« Different way »
5-« Inside »
6-« Let them free »
7-« Choc of the elements »
8-« Warrior dub
9-« Running dub »
10-« Meditation »
11-« Dub for the king »
12-« Elements of dub ».

Le top 3 tunes du chroniqueur :

1-« Meditation »
2-« Praises to the king »
3-« Dub core ».

 Écoutez et téléchargez Inside ici : http://odgprod.com/2016/02/17/miniman-inside/