Dub Invaders lance son troisième volet avec un nouveau vinyle 12″ !

Et revoilà le crew pilier du dub français ! High Tone signe son retour par l’intermédiaire du projet Dub Invaders dont le troisième volume est livré cette fois au compte-gouttes avec une série de quatre maxis avant l’album complet. Première étape de l’invasion dans les bacs depuis vendredi avec des riddims d’Aku-Fen et Twelve sur lequels se posent Omar Perry et Doubla J. Tous aux abris !

Artwork inchangé pour ce troisième volet avec le fameux "space invader" qui se transforme en "dub invader" !

Artwork quasiment inchangé pour ce troisième volet avec le fameux « space invader » qui se transforme en « dub invader » !


High Tone, groupe pionnier de la scène live dub en France, depuis la fin du siècle dernier, a créé dès 2009, une déclinaison dédiée au sound system et baptisée fort à-propos Dub Invaders. Une formation qui permet donc à chacun de ses membres de s’essayer à la production et la composition de morceaux numériques, mais aussi et surtout d’embrasser la culture sound system en jouant au sol sur machines et sonos (celles de Dub Addict ou d’OBF par exemple).

Après plusieurs projets anglés sound system et deux albums, c’est cette fois par l’intermédiaire d’un EP que le projet Dub Invaders redescend sur nos platines. Une première étape qui devrait être suivie de trois autres EPs cette année et qui formeront un CD par la suite.

Le toaster allemand Doubla J officie sur la face B.

Le toaster allemand Doubla J officie sur la face B.

Et il ne faut guère que quelques secondes aux oreilles aguerries pour reconnaître l’identité sonore des Lyonnais. Sur le vocal de la face A, Aku-Fen a bâti une rythmique percutante et progressive, très urbaine, aux confins du dub le plus moderne et de la bass music. Sirènes, notes de mélodica et wobbles agressives sont un tremplin idéal pour le flow impeccable d’Omar Perry (le fils de « Scratch » himself) qui chevauche le riddim avec aisance et conviction ! Le tout forme assurément un gros anthem de session !

En face B, c’est le DJ d’High Tone, Twelve, qui est à la manœuvre avec un morceau encore plus hybride sur lequel le Munichois Doubla J fait apprécier un phrasé tranchant proche du hip hop. Là encore, la rythmique fourmille de sonorités percutantes et ne cesse de rebondir dans une marche en avant qui abolit les frontières entre les styles musicaux. Impossible de définir ce morceau, seule certitude, c’est du Twelve tout craché et donc bien lourd !

Le vinyle est bien entendu complété par les deux versions qui restent assez sobres mais percutantes, même si elles auraient pu être un poil plus travaillées et étirées… Qu’importe ce premier disque annonce la couleur de ce troisième volet : du dub toujours plus futuriste et dansant dont la meilleure façon de prendre pleinement la mesure, est assurément entre les stacks !

E. « B ».

* Dub Invaders #3 (1), est sorti le 1er avril sur Jarring Effects.

A1- Aku-Fen feat. Omar Perry : « Behold » / A2 – Aku-Fen : « Behold Version ».

B1- Twelve feat. Doubla J : « We gonna make it » / B2- Twelve : « We gonna make it Version ».

Écoutez le morceau « Behold » ici :

Écoutez la version de « We gonna make it » ici :