Montpellier Dubplates Conference : Channel One, Aba Shanti-I, Salomon Heritage feat. Ras Tweed pour une session intense et consciente !

Réputées pour leurs danses énergiques et leur bonne ambiance, les sessions organisées par Forward Ever sont déjà bien établies à Montpellier. Pour cette première Dublplates Conference, l’association avait mis la barre encore plus haut qu’à l’accoutumée en invitant deux légendes du sound system londonien, Channel One et Aba Shanti-I, à jouer sur la sono de Salomon Heritage vendredi 15 avril. Récit d’une session intense et riche en péripéties avec « Musical Echoes ».

Le sound system de Salomon Heritage pour sonoriser cette danse !

Le sound system de Salomon Heritage pour sonoriser cette danse !


La participation du sound historique Reality Sounds ayant été malheureusement annulée, Roots Arna introduit cette session par un long set de 3h30. Salomon Héritage anime ses sessions dans un esprit roots avec une sélection fidèle aux véritables instruments alors qu’une cuisine ital concoctée par Cedric Myton en personne est proposée pour l’occasion ! Et ça, ça n’a pas de prix ! Équipé de deux stacks, le sound local enchaine une sélection terrible cent pour cent dubplates sur acétate avec quelques tueries composées par le toulousain, The Riddim Activist.

"Roots

Roots Arna à la sélection pour ouvrir et refermer la session !

Le pull’ up est obligatoire sur une dubplate monstrueuse du « Jah Jah Is The Conqueror » de Linval Thompson quand au bout d’une longue introduction vocale, l’instrumental ressurgit pour un frisson garanti ! Mais le sound joue aussi certaines de ses productions comme le « Strictly Love » de Madu Messenger ou une version vocale inédite du titre « African Liberation » extrait de l’album Back to the Roots de The Riddim Activist que Salomon Heritage vient de sortir.

C’est à 0h30 que Channel One s’installe à la control tower. Mickey Dread commence par une galette roots avec Alton Ellis pour enchaîner sur un one drop puissant et mystique de Sun I Tafari, « Rastaman In Control » du label Jam Tone (écoutez ici).
Derrière, Ras Kayleb diffuse son message rasta habituel sur les versions et alterne avec les passages chantés. En effet, la « mission » que s’est donnée Channel One à travers ses sessions est de transmettre un message conscient d’unité en s’appuyant sur une sélection riche et variée. Car bien loin de s’enfermer dans un style, le selecta Mikey Dread joue de tout. Des classiques oldies comme le célèbre « Declaration of Rights » des Abyssinians aux derniers dubs comme le « Material Things » de Dub Dynasty ou encore « Stay In My Corner » chanté par Dennis Brown, l’un de leurs titres favoris ou cette terrible dubplate bien warrior de Jah Massive entendue à chacune de leurs récentes sessions (écoutez ici).

Channel One from London : Mikey Dread à la sélection et Ras Kayleb à l'animation.

Channel One from London : Mikey Dread à la sélection et Ras Kayleb (au second plan, à droite) à l’animation.


« Le directeur de la salle envoie la lumière de sa lampe sur le visage de Mikey Dread »

La soirée bat son plein quand au milieu du set de Channel One, le directeur technique de la salle l’Entrepôt intervient auprès de Ras Kayleb puis de Roots Arna de manière de plus en plus insistante pour leur demander de diminuer le volume (bien que celui-ci ait été baissé auparavant). Voici donc le point noir de la soirée. Cette dernière a vraisemblablement été entachée par l’incompétence voire l’irrespect de l’équipe technique (plus particulièrement de son directeur) et de la sécurité envers les artistes et le public malgré les efforts de l’association organisatrice pour gérer la situation : refus de servir gratuitement de l’eau au bar, vestiaire quasi-obligatoire et en point d’orgue de cette absurdité, ce même directeur qui va jusqu’à envoyer la lumière de sa lampe sur le visage de Mikey Dread…

Malgré ces désagréments, les massives sont plus que déchaînés quand Aba Shanti-I, toujours en très grande forme, commence ensuite sa démonstration musicale inna UK stepper style ! Si Channel One joue une sélection hétérogène, le « Earth Rocker » mise davantage sur du dub/stepper énergique et méditatif une fois les morceaux roots joués en début de sessions. De plus, sa capacité à endosser les rôles de sélecteur, MC, chanteur et opérateur simultanément contribue à renforcer cette ambiance si particulière qui règne dans les sessions du Londonien. Seul regret, la sélection de ce dernier se fait sur des CD gravés…

Sélecteur, opérateur, MC... Aba Shanti-I fait tout tout seul pendant sa session !

Sélecteur, opérateur, MC… Aba Shanti-I fait tout tout seul pendant sa session !


Derrière ce set d’une forte intensité d’Aba, Roots Arna reprend le contrôle de sa sono à 5 heures avec une autre de ses productions, le terrible « Kool N Sekkle » de Ras Tweed qui fait pour sa part une prestation impeccable au micro (écoutez ici).
Après une dubplate explosive intitulé « Kahyo », Salomon Heritage termine la session en beauté par des versions revisitées des anthems « Daughter of Zion » et « Get Up Stand Up » !

Mise à part les problèmes inhérents à la salle l’Entrepôt, cette première édition des Dubplates Conference fut une belle réussite et les massives peuvent attendre la prochaine avec impatience à condition qu’un lieu plus tolérant soit trouvé pour les accueillir !

Reportage : Musical Echoes.
(Textes : Robin M./ Photos : Étienne Bordet – Wise Up Station)

Roots Arna et Aba Shanti-I dans l'unité cette nuit-là.

Roots Arna et Aba Shanti-I : soundman unity !

 

Ras Tweed a assuré au micro pour Salomon Heritage.

Ras Tweed a assuré au micro pour Salomon Heritage. Discret et humble, ce chanteur, établi à Montpellier, à la diction claire et au flow percutant, gagnerait à être plus connu…

 

Ras-Tweed-&-Roots-Arna-2

La chanteur anglais, toujours très en forme !

 

Mikey-Dread-3

Mikey Dread de Channel One, très concentré devant sa platine.

 

Ras Kayleb au micro pour Channel One, pas avare de discours sur rasta...

Ras Kayleb au micro pour Channel One, pas avare de discours sur rasta…

 

Mikey Dread.

Mikey Dread.

Mikey Dread.

Le selecta de Channel One a joué principalement sur des vinyles !

 

Aba Shanti-I toujours très bavard au micro !

Aba Shanti-I toujours très bavard au micro entre ses sélections !

 

Incroyable, le légendaire Cedric Myton des Congos, était ce soir-là en cuisn

Incroyable, mais vrai ! Le légendaire Cedric Myton du groupe jamaicain The Congos, était ce soir-là en cuisine pour préparer des plats itals aux skankers !


Regardez un extrait de la session de Salomon Heritage feat. Ras Tweed ici :