Chronique EP: « Rub up the right dub#2  » de Ondubground

Ondubground est un trio de musiciens issu du netlabel ODG (Original Dub Gathering). Initialement orienté électro/dub voire dubstep, le groupe a cette fois décidé de se frotter à quelques inusables du reggae cinq ans après un premier volet. L’exercice de style de Rub up the right dub est ambitieux : faire du neuf avec des hits classiques qu’on imaginait quasiment intouchables.

L'opus est sorti sur le netlabel ODG le 18 juin dernier.

L’opus est sorti sur le netlabel ODG le 18 juin dernier.

Le pari est risqué, puisque Ondubground s’attaque aux monstres sacrés du reggae et du rub-a-dub : pour ne citer qu’elles, les voix de Coco Tea et du regretté Alton Ellis sont présentes sur ce gros EP. Elles sont donc portées par des riddims roots aux techniques modernes, avec même quelques featurings bien sentis : Alton Ellis ou Jackie Mittoo rencontrent ainsi Biga Ranx. Ce dernier étonne même, en sortant des standards reggae/hip-hop dans lesquels il s’était installé depuis un certain temps.

Aucune fausse note dans cet album en matière de mastering, l’ensemble des sons, basses, médium et aigus sont parfaitement équilibrés. L’écoute est agréable, l’ensemble des morceaux entraînant et audacieux. L’EP montre beaucoup de respect à l’esprit du roots, et lui apporte un véritable coup de jeune, tant en matière de qualité de son que de technique musicale.

Car cet album est très marqué par le sceau du groupe : des basses « électroniques », le mélodica d’Art-X très présent, des sons très travaillés, une rythmique impeccablement calée, des boucles sur huit temps… Plus que dans la technique, c’est dans le style et l’esprit que l’on retrouve l’ambiance des productions d’Ondubground voire de la scène hexagonale (comme le montre « Black Woman » feat. Joseph Cotton et Biga Ranx).

La grande majorité du disque est résolument tournée vers le roots (ou le dancehall/roots)  remixé à la mode live dub comme sur l’immanquable sur « Young lover dubplate » ou sur le très bon « Never forget Jah » de Peter Broggs alors que les deux derniers titres sont plus « nerveux » et se rapprochent davantage des sons actuels. La dernière chanson « It’s a shame », très dansante, en est le parfait exemple! Il fallait oser revisiter complètement ce classique du Panthéon du reggae sans trop le dénaturer. C’est chose faite et de belle manière.

L’album est une excellente surprise : le mélange entre l’ancien et le moderne fonctionne, et laisse rêveur. Le seul bémol? On en redemande et on en voudrait davantage! Espérons en tout cas ne pas attendre cinq ans pour écouter le troisième volet de cette belle expérience transmusicale.

Alex W.A.I.

Tracklisting :

1-Ini Kamoze – Wings with Me (Ondubground remix).
2-Peter Broggs – Never forget Jah (Ondubground remix)
3-Cocoa Tea – Young Lover Dubplate (Ondubground remix)
4. Jackie Mittoo – After Chrismas feat. Joseph Cotton and Biga Ranx (Ondubground remix)
5-Judith Mowatt – Black Woman feat. Joseph Cotton and Biga Ranx (Ondubground remix)
6-I-Roy – Run for your life feat. Michael Rose (Ondubground remix)
7-Alton Ellis – It’s a shame feat. Biga Ranx and Green Cross (Ondubground remix).

Le coup de ♥ du chroniqueur :
3-Coco Tea : « Young Lover Dubplate ».

Ecoutez et téléchargez l’album ici : http://odgprod.com/2015/06/ondubground-rub-up-the-right-dub-2/