Paris Dub Station #61 : Iration Steppas et son « apprenti », Sinai sound system, régalent le Trabendo !

La dernière Dub Station , samedi 7 avril, proposait un plateau 100% anglais et une toute nouvelle sono jamais venue dans la capitale : Sinai sound system de Sheffield et Iration Steppas feat. Echo Ranks. Retour sur une belle session de printemps avec en bonus audio, la dernière heure du set de Mark Iration dont pas mal de méchantes dubplates

Un Trabendo quasi complet et sevré de grosses sessions dub depuis décembre 2017. Photos : Thomas Planchais.


Entre Sinai et Mark Iration, les déclarations d’amour fusent au cœur de la nuit parisienne. Lorsque que Mark Iration débute son set, à 2h15 du matin, il ne manque pas d’insister sur la  « filiation » qui le lie à Cheff, qui a posé ses jolis stacks verts à Paris pour la toute première fois. À l’exception, des mid-tops qui appartenaient à l’ancien system d’Iration et que Sinai a récupéré avant de les remettre à jour pour sa propre sono. C’est dire si l’histoire des machines est liée à celle des hommes.

Une nouvelle sono au Trabendo est toujours bienvenue !

Une belle histoire car elle symbolise aussi l’évolution de la vie d’un homme par rapport au sound. D’abord dans le crew d’Iration comme petite main et boxman, Cheff a observé, patienté et enchaîné les sessions auprès de son mentor, emmagasinant connaissances techniques et culture musicale. Un long processus d’éducation nécessaire, qui lui a permis des années plus tard, en 2014, de construire et de gérer son propre sound system : Sinai, aujourd’hui totalement autonome et indépendant d’Iration Steppas.

Jamais avare de soutien envers la « young generation », Mark a ainsi plusieurs fois désigné Cheff comme son « apprentice » (apprenti) alors qu’en reprenant le contrôle de la nuit, vers 5h du matin, ce dernier lui a rendu un hommage appuyé. Et de raconter sa première session d’Iration après laquelle il a instantanément su qu’il voulait faire la même chose et se lancer dans la musique et le sound system. Il a manifestement bien fait : ses sélections, ses productions et son sound system sont déjà à un niveau élevé après seulement quelques années de pratique. En outre, réussir à sonoriser Iration Steppas, en préservant nos tympans, est une sacrée prouesse !

Reportage : Musical Echoes. 
Photos : Thomas Planchais / Textes et enregistrement : E.B. 

Plus de photos de Sinai sound system ici :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Plus de photos d’Iration Steppas feat. Echo Ranks et Guru Pope ici :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Écoutez la dernière heure du set d’Iration Steppas feat. Echo Ranks :