Riddim Chango presse deux fameuses dubplates 90’s de Mighty Massa

Le label japonais sort deux roquettes dub/stepper du producteur Mighty Massa sur un même vinyle 12 pouces : « Rise Up » et « Midnight Stars ». Une arme de choix pour les sound systems !

Mighty Massa, sur le Red-I sound system lors d’une session à Fukuoka, au Japon.

Décidément le dub des années 90 a le vent en poupe : les soirées special 90’s fleurissent un peu partout, les rééditions ou sorties de productions de ces années-là, aussi. Il faut dire qu’elles comptent parmi les plus productives en morceaux dub dans une période où ce genre était beaucoup moins populaire qu’aujourd’hui en Europe, souvent cantonné à l’underground pur et dur…
Le Japon n’échappe pas à la règle avec une scène dub de plus en plus active et des productions qui arrivent souvent jusqu’aux sound system européens aujourd’hui alors que cette musique restait dans une ombre relative à la fin du siècle dernier.
Un inventaire des producteurs nippons actuels serait fastidieux tant ils sont nombreux, mais il est certain que leur précurseur à tous se nomme Mighty Massa.

« Rythme menaçant au synthé analogique » 

Actif depuis 1994 avec son propre sound system et son studio, Mighty Massa est à la scène dub et sound system japonaise ce que Jah Shaka est à celle du Royaume-Uni : le Godfather. Ses sessions sont d’autant plus attendues qu’elles sont devenues rarissimes et certaines de ses dubplates font l’objet d’une quête acharnée de la part des fans les plus durs.
Deux d’entre-elles sont rendues accessibles par le label Riddim Chango, créé entre Tokyo et Londres par le producteur Ichi de Bim One Production et Hiroshi Takakura, qui sort par la-même sa huitième release après des collaborations avec Macka B, Dubkasm ou encore O.B.F…

Ce dernier disque est cent pour cent dub/stepper et édité à 300 exemplaires. La face A propose un dub brut, voire brutal construit à la drum-machine pour un riddim cyclique qui avance à grand renfort de beats pachydermiques. De l’autre côté, « Midnight Stars » est un stepper typiquement 90’s au rythme menaçant joué au synthé analogique que n’aurait sans doute pas renié Russ Disciples ou Nick Manasseh…
Les deux morceaux sont suivis de leurs dubs et leur flopée d’effets qui achèvent d’enfoncer durablement les deux rythmiques dans chaque interstice encore disponible du cerveau. Le tout forme un disque sérieux et recommandé à tous ceux qui aiment les années 90’s et leurs productions aussi obscures qu’imparables. ♦

E.B. 

*Mighty Massa : « Rise Up » / « Midnight Stars », sort en 12″ début février sur le label Riddim Chango Records.  

🎵 Écoutez des extraits de ces 4 morceaux ici :

🎵 Écoutez un sélection dub de Riddim Chango pour Musical Echoes ici :


🎵 Écoutez l’une des seules sessions françaises de Mighty Massa (au Dub Camp 2015) ici :