Écoutez la session de African Star sound system feat. Capleton en Jamaïque, 3 semaines après la mort de Garnett Silk !

Bienvenue à Junction, une petite ville perdue au sud-ouest de la Jamaïque. Pour fêter la nouvelle année 1995, le sound system African Star, formé en 1980 à Toronto par Stewart Brown, a installé ses murs dehors. Un MC braillard, un selecta qui alterne les tunes sur les « punany » et sur Jah Rastafari  sans complexe et un jeune singjay qui brûle le micro. Encore baldhead et âgé de 27 ans à l’époque, Capleton vient d’entamer sa conversion et chante des textes de plus en plus tournés vers rasta. À l’instar de ce qui passe partout en Jamaïque, des dizaines et des dizaines de chanteurs marchent dans les pas de Garnett Silk (décédé moins d’un mois auparavant) et remettent alors les lyrics dits conscious au goût du jour. Attention, archive historique !


Écoutez cette session ici :

 

Source : Jayman Who Cork the Dance Soundtape Archivists (voir son profil ici).