« Sounds of (R)Evolution », une compilation dub pour soutenir le mouvement Black Lives Matter !

Tous ensemble contre le racisme et les violences policières ! C’est le cri puissant que poussent de concert une vingtaine de producteurs et de chanteurs internationaux sur la compilation Sounds of Revolution qui vient de sortir et dont les bénéfices seront entièrement reversés à l’association caritative Stephen Lawrence. Crucial !


« STOP RACISM NOW. IN ANY FORM. PERSONAL or SYSTEMATIC. BURN IT NOW. » C’est ce message sans équivoque que porte release numérique à retrouver un compte Bandcamp dédiée ici.

Initiée depuis Londres par l’Italienne Sista Habesha qui signe également deux titres (en collaboration avec High Elements et la chanteuse Saralene) sur les 24 du disque, cette compilation se veut une réponse du milieu sound system et dub aux violences policières et aux racismes dont la mort de George Floyd, tuée par un policier raciste à Minneapolis, le 25 mai dernier n’est que la goutte d’eau qui a fait déborder le vase trop plein de l’eau croupie de l’intolérance humaine…

Bien que musicales ici et non bien sûr létales ici, ces armes forment une artillerie lourde et un mégaphone puissant pour lancer ce cri d’alarme : des tunes inédites d’Aba Shanti, Cutural Warriors, Dubcreator, un pur stepper track d’Iration Steppas, l’excellent « Can’t Breath » de Moa Anbessa feat. Prince David, Vibronics, O.B.F ou encore Dougie de Conscious Sounds. Lequel se charge en outre grâcieusement du mastering dans son studio londonien avec le talent qu’on lui connaît.

Sorti ce mardi 7 juillet, le projet est entièrement caritatif puisque la totalité des fonds récoltés sera reversé à l’association Stepen Lawrence (du nom de cet adolescent noir de 18 ans victime d’un meurtre racial à Londres en 1993) qui œuvre pour l’insertion de jeunes issus de milieux défavorisés en Grande-Bretagne. Une initiative qui mérite d’être doublement soutenue : pour son message crucial d’abord et l’excellente musique qui le porte ensuite ! ♦

E.B.

🎵 Écoutez tous les morceaux et achetez la compilation ici.

Tracklisting :