Bongo Ben et Docta G inaugurent Kassava Records avec un rub-a-dub enregistré en Colombie !

PROMOTION. Le percussionniste Bongo Ben et le producteur Docta G viennent de sortir la première release de leur nouveau label, Kassava Records. De Bogota à la France, la connexion musicale est désormais établie !

Capture du clip du morceau « Bakatá », première sortie du label Kassava Records.

Les voyages forment la jeunesse dit-on. Ils accouchent aussi parfois de belles histoires musicales. C’est le cas cette sortie « Bakatá », pas vraiment préméditée. En janvier 2020, juste avant le début de la pandémie planétaire, le percussioniste tourangeau Bongo Ben (ODG, Roots Raid, The Ligerians…) part un mois en Colombie et tombe sur un concert reggae dans un bar de la capitale, Bogota. Le chanteur Jahia Uncan et sa compagne, May Cinamoon (du Gran Latido sound system) se succèdent au micro. Le contact se créé si facilement que le couple ne tarde à inviter le musicien français chez lui et dans son studio. L’accueil est chaleureux et les échanges musicaux vont bon train. Tellement que Bongo Ben compose rapidement un riddim et invite tout naturellement les deux vocalistes à se poser dessus. Le titre « Bakatá » est en boîte.

Il rend hommage à la capitale colombienne (« Bakatá » en langue muisca, du nom des premiers habitants indigènes de la ville, avant la conquête espagnole) et au mode de vie alternatif de nombreux de ses habitants. De retour en France, Bongo Ben fait ajouter quelques instrumentations analogiques (guitare, percussions par Natty Bass…) à cette rythmique digitale et mixe le tout avec son compère, Docta G.
Le label créé dernièrement par ce même duo pour mettre en valeur la scène reggae/dub colombienne, Kassava Records, tient sa première release ! Un rub-a-dub enregistré à Bogota et fignolé en France : à Tours, Paris, mais aussi au studio de BAT Records dans le Puy-de-Dôme pour l’ajout des overdubs ou encore à Lyon, chez l’inévitable Pilah pour le mastering final… Le tout forme une petite bombe musicale puissante, entraînante et originale avec ses lyrics conscients chantés en espagnol. Laquelle mériterait bien une sortie vinyle dans les mois à venir ! ♦

Écoutez et achetez le morceau « Bakatá » ici :
https://kassavarecords.bandcamp.com/releases

Regardez le clip du morceau « Bakatá », réalisé par Yoda ici :