Patate Records sort un album de raretés d’Horace Andy, « Strictly Ranking » !

Le chanteur Horace Andy vient d’avoir 70 ans le mois dernier ! Pour fêter cet anniversaire, le label parisien Patate Records, sort un opus qui compile et ressort quelques raretés peu ou pas connues de son catalogue, toutes enregistrées à Kingston à la fin des années 70. 12 titres dont ce sublime, « Jah Is The One » en écoute complète ici.

Horace Andy, en 1984. Crédit photo : Beth Lesser.


Onze compositions originales et une reprise et pas des moindres, celle de « Natural Mystic », si belle qu’elle surpasse presque l’originale. Voilà le menu copieux de cet album d’Horace Andy. Pas à proprement un nouvel album, mais une compilation homogène de titres rares du chanteur jamaicain. Produits par King Tubby et Blackbeard à la fin des années 70, ces enregistrements symbolisent l’apogée du reggae roots, portés par des musiciens de renom tels que Robbie Shakespear à la basse ou Santa Davis à la batterie. Les messages sont résolument puissants et conscients comme sur « Modern Babylon », « Set Me Free », « Free Africa » ou encore, « Jah Is The One », en écoute complète ci-dessous. Ressorti sur une compilation double CD en Grande-Bretagne, en 2008, cet anthem se trouvait à l’origine sur le terrible LP Pure Ranking, édité par Clocktower Records, en 1979. ♦

 

🎵Écoutez « Jah Is The One », extrait de l’album Strictly Ranking ici :